C’est avant tout l’envie de trouver une alternative sérieuse et écologique aux fibres d’origine animale ou issues de la pétrochimie qui est à l’origine de la création de Natissea. L’envie de proposer des laines 100% végétales, respectueuses de la nature, des animaux et des hommes. Le chanvre fut une évidence, en majeure partie pour ses propriétés thermorégulatrices reconnues, mais aussi pour sa culture qui ne nécessite aucun traitement tout en générant un fort rendement.

Écologique

Le chanvre est la plante écologique par excellence et les procédés et teintures utilisés sont garantis GOTS et OEKOTEX.

Vegan

Aucun produit d’origine animale n’est employé dans la confection de nos laines afin de vous garantir un tricot sans cruauté.

Artisanat made in France

Rares sont les teintureries en France travaillant encore « à la main » et où il est encore possible de teindre des écheveaux de manière artisanale. C’est dans une petite entreprise familiale installée depuis 1910 dans la Creuse et fière de sa rivière, de ses eaux pures, de son patrimoine et de ses tapisseries, que nous avons choisi de teindre. Nos gammes Pernelle, Damya et Merlin sont issues de nos propres procédés et recettes de teintures, fruits de trois années de recherches et d’expérimentations. Ainsi, nos laines sont imaginées, teintes et façonnées en France, artisanalement et avec amour !

Les atouts du chanvre

Le chanvre est une plante qui s’adapte à tout type de sol et qui ne nécessite ni irrigation ni traitement phytosanitaire : ni engrais, ni insecticides, ni pesticides, ni fongicides. Sa culture produit des fibres saines, de haute qualité, et aux propriétés naturelles inestimables.

Le chanvre est :

  • thermorégulateur ;
  • antibactérien et antifongique ;
  • isolant thermique et phonique ;
  • filtre UV et antistatique ;
  • résistance exceptionnelle ;
  • grande capacité d’absorption.

Les vêtements en chanvre sont doux et résistants, ils ne se déforment pas et surtout ils “respirent”.

Un monde meilleur

À l’instar de tous les animaux, les moutons sont des êtres sensibles qui ne devraient pas être considérés comme de simples produits de consommation. Pourtant, ils sont souvent victimes d’une logique de productivisme barbare. Castrations et mutilations sans antalgique, mulesing, et tontes précoces qui les exposent à des variations de température, malheureusement souvent fatales…

Même pour les filières bio jugées plus « soft », il faut savoir que les troupeaux sont systématiquement vaccinés, parfois pucés, les agnelages sont poussés pour toujours plus de rentabilité. L’exploitation demeure mais la question est : peut-on s’en passer ?

Des alternatives existent, Natissea a fait le choix d’y contribuer !

On parle de Natissea (anciennement Kaneh-Bosem)